Jacquemart-André, un musée sur le Boulevard Haussmann

Quand on dit « Boulevard Haussmann », on pense surtout aux grands magasins que sont Les Galeries Lafayette et le Printemps.

Mais à l’autre bout de cette artère se trouve un hôtel particulier qui mérite le détour !

Vue depuis le Boulevard Haussmann

Historique

Le musée Jacquemart-André est installé dans un hôtel particulier édifié entre 1869 et 1876 par Edouard André, homme politique et collectionneur.

Vue depuis la Cour d’Honneur

En 1881, Edouard André épousa une jeune artiste peintre, Nélie Jacquemart. Ensemble, ils constituèrent une importante collection de peinture, installée dans leur demeure, par ailleurs dédiée aux fêtes et réceptions.

En 1894, Edouard André mourut, mais son épouse Nélie décida de faire le tour du monde pour enrichir ses collections.

A son décès en 1912, Nélie Jacquemart légua l’hôtel particulier à l’Institut de France, à condition de l’ouvrir au public et de le transformer en musée. Celui-ci fut inauguré par le président de la République Raymond Poincaré le 8 décembre 1913.

Le musée Jacquemart-André est classé aux Monuments Historiques depuis 1978.

La visite

La cour d’honneur : on y accède en empruntant le porche couvert.

Le porche couvert
La Cour d’Honneur

Au rez-de-chaussée : on trouve, entre autres, les salons de réception, le jardin d’hiver, l’ancienne salle à manger transformée en salon de thé et les appartements privés.

Le salon des peintures
Le grand salon
Le salon de musique
Le jardin d’hiver
Le fumoir
L’antichambre de Monsieur
La chambre de Monsieur
La chambre de Madame
Le cabinet de travail
Le boudoir
La bibliothèque
L’ancienne salle à manger, aujourd’hui salon de thé
L’escalier à double révolution
La fresque de Tiepolo

Au 1er étage : le musée italien avec les salles florentine et vénitienne.

Le Musée Italien – La salle des sculptures
Le Musée Italien – La salle des sculptures
Le Musée Italien – La salle vénitienne
Le Musée Italien – Le plafond de la salle vénitienne
Le Musée Italien – La salle florentine

Les expositions temporaires

2 expositions temporaires ont lieu chaque année dans des salles situées au 1er étage. Parmi les dernières organisées :

  • Exposition « Le jardin secret des Hansen – La collection Ordrupgaard » (15 septembre 2017-22 janvier 2018)
Camille Pissarro « Coin de jardin à Eragny »
  • Exposition « De Zurbaran à Rothko – Collection Alicia Koplowitz » (3 mars-10 juillet 2017)
Façade du musée
  • Exposition « Rembrandt intime » (16 septembre 2016-23 janvier 2017)
L’escalier du musée
  • Exposition « L’atelier en plein air – Les impressionnistes en Normandie » (18 mars-25 juillet 2016)
Façade du musée

Infos pratiques

  • Adresse : 158 boulevard Haussmann – 75008 Paris
  • Métro : Saint-Philippe du Roule ou Miromesnil
  • Horaires : Tous les jours, y compris les jours fériés, de 10h à 18h, nocturnes les lundis jusqu’à 20h30 en période d’exposition
  • Tarifs : 13,50 € (réduit : 10,50 €)
  • Site internet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s